Julie CARRON, DJ Rouen (76)

Le rôle clef des Syndicats de traitement des déchets au cœur de l’économie circulaire des territoire. Découvrez les engagements du SMEDAR !

En tant que syndicat en charge de la valorisation des déchets ménagers, le lien du SMEDAR (Syndicat Mixte d'Elimination des Déchets de l'Agglomération de Rouen) avec le développement durable et l'économie circulaire est quasi-inhérent à ses missions. Le recyclage, la valorisation énergétique et les actions en matière de réduction des déchets y sont pilotés au quotidien.

​La plateforme « Troc Smedar » et le lancement en 2022 d'un label "Territoire 4R" (Réduire/Réparer/Réutiliser/Recycler) pour promouvoir l'ensemble des actions menées sur son périmètre en faveur de l'économie circulaire en témoignent.

​En matière de commande publique durable, l'engagement du SMEDAR au sein du réseau RAN COPER s'est rapidement consolidé ces dernières années ! Après avoir rejoint il y a bientôt 3 ans les financeurs « historiques » du RANCOPER, le SMEDAR poursuit son engagement dans la structuration du réseau sous forme associative au 1er semestre 2022.

Le Président de la CAO du SMEDAR, M. Pierre-Antoine SPRIMONT, devrait à ce titre être désigné comme représentant du SMEDAR au sein des instances de la future association à venir.

Et sur le terrain, comment se mettent en œuvre les achats responsables au sein du SMEDAR ?

La fonction achat du SMEDAR c'est notamment un service « Marchés publics » intégré à la Direction juridique et comprenant 4 agents + 1 agent « relais », rattaché à la Direction des services techniques et de l'exploitation. 

​La majeure partie des dépenses font l'objet de mises en concurrence pilotées par le service Marchés mais les services techniques mettent eux-mêmes en œuvre des consultations simplifiées lorsque les montants envisagés sont inférieurs aux seuils (demandes de devis, sourcing, etc...).

​La grande majorité des achats réalisés par ces équipes sont des marchés de fournitures et services en rapport avec la compétence transport et traitement des déchets ménagers (acquisition de camions, engins de manutention, bennes de déchèteries, prestations de traitement de déchets autres que les Ordures Ménagères et les Déchets Ménagers Résiduels). Les projets à venir nécessitent également la passation de nombreux marchés d'études/AMO/MOE puisque le SMEDAR a engagé plusieurs réflexions stratégiques notamment en matière énergétique avec le développement de la filière hydrogène mais aussi dans la perspective de modes de transports « alternatifs » tels que le transport fluvial.

​Mme CARRON nous explique également que les derniers gros marchés de transport intégraient également une variante portant sur la mise en œuvre de carburants alternatifs, laquelle a abouti à la mise en service par le titulaire de deux camions fonctionnant au GNV en lieu et place du gasoil. « Le SMEDAR a d'ailleurs lui aussi fait le choix d'acquérir deux camions GNV pour sa propre flotte de poids lourds dans le cadre de sa régie de transport ».

​Soulignons enfin que l'équipe juridique a élaboré une grille de critères environnementaux actuellement en cours de validation avec les élus de la CAO. Conformément aux dispositions de la Loi Climat du mois d'août dernier, cette grille et ses dispositions pourront être intégrées systématiquement aux DCE, avec des déclinaisons par types d'achats (fournitures, prestations, travaux...).

Très concrètement, plusieurs marchés de travaux récents intégraient soit des critères de sélection spécifiquement liés au développement durable, soit des clauses d'insertion comme dans le marché de construction de notre dernier quai de transfert près de Dieppe.

Julie CARRON

Julie CARRONDirectrice Juridique

Perspectives à venir…

C'est bien sous le prisme de l'économie circulaire que le renouvellement du contrat d'exploitation de l'Unité de Valorisation Énergétique (UVE) va être réfléchi. Il s'agit là d'un dossier stratégique pour le territoire et majeur pour le SMEDAR dans les 2 années à venir, avec des choix stratégiques à faire en matière de production d'énergie. Rappelons qu'aujourd'hui l'UVE « VESTA » du SMEDAR produit non seulement de l'électricité revendue sur le réseau mais aussi de la vapeur à destination d'un réseau de chaleur qui alimente plus de 10.000 logements et divers équipements publics situés sur les communes voisines (lycée, piscines, etc...).

En savoir plus

Pour en savoir plus sur les actions du SMEDAR.