Emmanuel LESOUEF, CM, Louvigny (14)

Louvigny, commune de 2 700 habitants, témoigne de ses actions concrètes répondant aux attentes des citoyens et aux défis sociétaux !

Pour ouvrir cette nouvelle année, c'est l'équipe de la Commune de Louvigny (14) qui se prête au partage d'expérience.
Des travaux qui rappellent qu'avec les moyens limités dont peut disposer une commune de 2 700 habitants, des actions concrètes répondant aux attentes des citoyens et aux défis sociétaux plus globaux sont tout-à-fait possible.

Du côté de Louvigny, les engagements se sont formalisés en 2017

Emmanuel LESOUEF, Conseiller Municipal et Délégué de la Commune au sein du Syndicat Intercommunal de Restauration Scolaire, précise qu'en pouvant compter sur les réseaux régionaux experts et sur le contexte réglementaire actuel, les élu(e)s locaux disposent de tous les points d'appui pour agir.

En s'appuyant sur le réseau « Normandie Equitable », la collectivité s'est inscrite dans la démarche « Territoire de Commerce Equitable ».

A travers un plan d'actions personnalisé à son échelle, l'équipe s'est engagée à poursuivre les objectifs suivants :
- Voter une délibération en ce sens et acheter des produits issus du commerce équitable, 
- Contribuer à développer l'offre de produits équitables, 
- Inviter les principales entreprises et organisations du territoire à acheter des produits du commerce équitable, 
- Communiquer sur les réalisations et sensibiliser sur les enjeux du commerce équitable, 
- Créer un comité de pilotage local pour le commerce équitable, lieux d'échanges et de propositions sur la campagne.

Dans les faits, la commune a adopté une approche progressive, « par paliers » et sans retours en arrière, de la structuration de ses démarches d'achats responsables pour ne pas braquer les acteurs :
- adoption d'une délibération spécifique en décembre 2018 visant une consommation et une commande publique responsables,
- constitution d'un Comité de Pilotage faisant vivre collectivement la démarche et réunissant élu(e)s, équipe administrative, associations locales et réseaux experts
- intégration d'exigences sociétales et équitables à différents domaines d'achats : prestations traiteurs, organisations événementielles, colis de Noël aux personnes âgées
- co-organisation d'évènements sur le territoire afin de sensibiliser et de mobiliser les citoyens

A son échelle, la commune ne réalise que rarement ses achats via des procédures formalisées.

Dans les consultations et demandes de devis, des exigences « Développement Durable », à minima, relevant de la réglementation sont intégrées pour de nombreux achats : entretien des espaces verts, produits de nettoyage des locaux, rénovation et domotique des bâtiments communaux.
Alors qu'au 1er janvier 2020 le seuil permettant des procédures sans publicité ni mise en concurrence a été relevé à 40 000 Euros HT, il s'agit bien de réflexes à faire connaître et à généraliser dans les petites collectivités et pour les petites procédures.

A l'échelle du Syndicat Intercommunal de Restauration Scolaire, la Loi EGALIM pousse à l'évolution des pratiques... Disparition à anticiper des contenants alimentaires en plastique, expérimentation des menus végétariens, limitation du gaspillage... Autant d'attentes exprimées par les associations de parents d'élèves. Et de nouveaux défis pour les équipes municipales en place et à venir !

Contact

Lesouef Emmanuel